Croissance des ventes comme de l’audience pour Mediafin

Augmentation des chiffres de vente des journaux

Les chiffres les plus récents pour la vente des journaux (papier + digital) de Mediafin, l’éditeur des journaux L’Echo | De Tijd, confirment la croissance que les quotidiens des affaires remarquent depuis un moment déjà. Avec une croissance de 3,4 %, De Tijd maintient le cours positif entamé sans cesse depuis 8 ans. L’Echo fait encore mieux et enregistre une hausse de 9,3 %.

Les deux quotidiens des affaires doivent en grande partie leur croissance au succès de leurs abonnements. La part d’abonnés atteint pour L’Echo | De Tijd 90 %.

Un investissement conséquent dans la fiabilité journalistique, la transformation numérique et l’innovation, tout comme l’accent placé en permanence sur l’entrepreneuriat et la new economy, contribuent à cette croissance constante.

 

Augmentation de l’audience

Cette hausse de la vente des journaux se traduit également par une augmentation de l’audience. Les chiffres d’audience publiés cette semaine par l’étude de presse CIM, montrent des résultats particulièrement favorables pour Mediafin.

Au cours de l’année écoulée, L’Echo | De Tijd ont attiré pas mal de nouveaux lecteurs, ce qui se traduit dans une hausse de 34 % pour la marque totale (total brand).

Les magazines de Mediafin, Mon Argent | Netto et Sabato, ont eux aussi engrangé une année de croissance. L’audience des magazines des finances personnelles Mon Argent | Netto grimpe de 59 % et celle du magazine du luxe Sabato de 60 %.

Des chiffres qui démontrent que dans le monde complexe d’aujourd’hui, les lecteurs qui entreprennent entendent prendre de l’avance avec des titres journalistiques fiables. Ce qu’ils font donc en nombre via De Tijd | L’Echo.

 

Prenez de l’avance.